Don't Miss

Rallye Dakar – Le Liban socioculturel à l’honneur du 6 au 20 janvier 2018 لبنان الاجتماعي والثقافي في رالي داكار

 Rallye Dakar – Le Liban socioculturel à l’honneur par Antoine Iskandar et Jad Comair

(article fait suite à un entretien avec Antoine Iskandar) 

Antoine Iskandar (31 ans) et Jad Comair (43 ans) ; un duo d’ingénieurs Libanais, associés en finance depuis 5 ans à Paris dans le fonds d’investissement boursier « Melanion » et portant le Liban dans le cœur au sein de l’aventure du Rallye Dakar du 6 au 20 janvier 2018 en Amérique du Sud.

Paris les unit dans la vie professionnelle. Jad y arrive à 18 ans, fait ses études d’ingénieur à l’Ecole Polytechnique. Antoine s’y retrouve à 22ans pour un Master après ses études d’ingénierie en Télécommunication à l’ESIB. Ils réussissent à créer leur société et Jad s’occupe de son élargissement au Liban depuis un an.

Leur réussite professionnelle et leur amitié alimentent leur goût pour l’aventure. Passionnés par le sport et les voitures,  Jad, fan d’off road et Antoine de courses automobiles ; ils décident d’associer leurs passions et de passer d’un duo professionnel et d’amitié à un duo d’aventure en ciblant le Rallye- Dakar en Amérique du Sud (ancien Paris-Dakar), existant depuis 30  ans, dont la notoriété est due à sa complexité « le plus connu et le plus dur au monde ».

Le Rallye Dakar est « Une course qui faisait rêver Antoine étant jeune » ; l’enthousiasme devint double en découvrant avec Jad qu’ils seront le premier équipage Libanais à faire le Dakar. Le défi sportif se dota alors d’un désir de porter le nom du Liban dans cette course.

Etant donné que les deux collègues financent ce Rallye par leurs propres moyens ; ils décidèrent de mettre le Liban à l’honneur dans ses valeurs sociales et culturelles en adoptant une cause humanitaire, celle de soutenir l’action de l’association Anta Akhi (Toi mon frère)  qui s’occupe des adultes aux besoins spécifiques, blessés dans leur intelligence. 

Anta Akhi est choisie par Jad et Antoine parce qu’elle est unique et « porte une mission plus grande qu’elle-même », un message à la société pour mieux comprendre et appréhender cette population. Ils sont éblouis par « la passion et le bonheur qui existent chez les gens de Anta Akhi, un truc assez mystique, existentiel qui permet aux gens là-bas de valoriser la vie car si eux-mêmes ne s’acceptent pas, c’est un vrai problème ». Ils veulent rendre visible une culture Libanaise du respect de la personne vulnérable et de la paix qui défie les guerres et la pénurie des moyens d’action : « On a vu que ces gens-là sont en paix avec eux-mêmes, sont heureux malgré leurs grandes difficultés ».  Cela leur donne l’envie de « porter ce message au monde » à chaque fois qu’on parle du Rallye Dakar.

Leur rencontre avec des membres de l’ULCM-France leur fait réaliser les objectifs communs concernant ce Rallye et le Méga rôle que l’ULCM aura  à y jouer. EN effet, un soutien inconditionnel de l’ULCM se mit en place à travers la commission culturelle mondiale et ses conseils nationaux en France et en Amérique Latine.

Le Rallye Dakar aura lieu en Bolivie, Argentine et Pérou, là où l’expansion Libanaise s’y retrouve depuis les premières émigrations. Ce Rallye sera donc une façon de mobiliser les Libanais dans le monde, de leur faire « exprimer leur fierté » du fait  que le Liban participe à Dakar cette année à travers un équipage « qui le représente et qui y participe au nom du Liban ».  Le nom du Liban enveloppera la voiture de l’équipage de tous les côtés aux entraînements et durant la course. Les organisateurs du Rallye prénomment  déjà Antoine et Jad « Les Libanais : C’est au tour des Libanais, les Libanais sont arrivés … ». Le président de l’ULCM de l’Amérique Latine M. Juan Saliba organise avec les conseils nationaux et les jeunes de l’ULCM l’accueil de l’équipage Libanais dans les zones du passage du Rallye. L’enthousiasme et l’amour du Liban animent cette aventure sportive et culturelle.

Cette participation sportive est une façon de contrecarrer les maux de cette vie en mettant le Liban à l’honneur avec sa richesse humaine que le monde ignore parfois dans un contexte géopolitique difficile. C’est un événement sportif à visée socioculturelle par excellence. Les Libanais dans le monde seront fiers de ce message positif « profiter de la participation à un évènement sportif pour porter un message Libanais d’abord puis humanitaire ». Antoine et Jad sont confiants et croient que ce Rallye a tout pour être « une successful et une positive story ».

Les instances Libanaises et l’ULCM sont fières de ces jeunes qui mettent le nom du Liban à l’honneur. Cette initiative est en effet soutenue par l’ambassadeur du Liban en France qui a mobilisé celui du président français Emmanuel Macron.

Finalement, Antoine et Jad sont un exemple et un symbole de réussite, d’altruisme et de solidarité pour les jeunes Libanais dans le monde.

Pour contribuer à la réussite de cet évènement :

1- Suivre Antoine et Jad sur les réseaux sociaux (Dakar Lebanon) sur Instagram et Facebook.

2- Parler à tout le monde autour de vous de cette initiative.

3- Faire une donation à  Anta Akhi à travers le site web: dakarlebanon.com

Dr Christiane Saliba

Responsable de la Commission Culturelle Mondiale – ULCM

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail